Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
LYFtv-Paris
Nombre de messages : 10
Age : 54
Date d'inscription : 09/10/2017


Booking : proposez votre établissement ici Réservez une chambre ou un appartement ici :

Booking.com


 Abonnez vous ! :




 Abonnez vous ! :


Et vous, aimez-vous vos seins ? Oui, #jaimemesseins !

le Ven 28 Sep - 13:51
Le mois « OCTOBRE ROSE » commence lundi  ! La Ligue contre le cancer souhaite rappeler - alors que la participation au dépistage organisé est en baisse -  qu'il est non seulement une arme efficace contre le cancer, mais aussi un droit. En France, une femme sur huit développe un cancer du sein au cours de sa vie. En 2017, plus de 59 000 nouveaux cas de cancer du sein ont été diagnostiqués en France et plus de 11 900 décès ont été recensés. 

Le cancer du sein est le plus fréquent chez les femmes et se positionne au premier rang des décès par cancer chez les femmes. Pourtant, s'il est détecté à un stade précoce, il peut être guéri dans 9 cas sur 10.
Afin de dépister le plus tôt possible un cancer du sein, il est recommandé une surveillance annuelle dès 25 ans et en complément entre 50 et 74 ans une mammographie de dépistage. Les personnes présentant un facteur de risque particulier doivent adapter ces recommandations en lien avec leur médecin traitant.

Le dépistage est un droit que les femmes doivent exercer !
Le cancer du sein est plus fréquent chez les femmes de plus de 50 ans, mais d'autres facteurs de risque existent

Les antécédents personnels : les femmes qui ont déjà été atteintes d'un cancer du sein sont plus à risque d'avoir encore un cancer du sein.

Les antécédents familiaux : près de 20 à 30% des cancers du sein se manifestent chez des femmes ayant des antécédents familiaux de cancers dont des cancers du sein.

Les prédispositions génétiques au cancer du sein : certaines mutations génétiques peuvent favoriser la survenue de cancers du sein, notamment la mutation des gènes appelés BRCA1 (pour BReast Cancer 1 : gène 1 du cancer du sein) et le BRCA2 (pour BReast Cancer 2 : gène 2 du cancer du sein). Néanmoins, la mutation d'un de ces gènes n'entraîne pas systématiquement la venue d'un cancer

Les modes de vie : certains comportements individuels comme la consommation d'alcool (2000 cancers du sein par an !) et de tabac, un surpoids ou encore le manque d'activité physique peuvent favoriser l'apparition d'un cancer du sein.
Un suivi adapté à chaque cas femme
Même en l'absence de facteur de risque personnel ou familial, une consultation de suivi tous les ans auprès d'un gynécologue, d'un médecin généraliste ou d'une sage-femme est recommandé. Entre 25 et 49 ans et après 75 ans : un examen clinique des seins tous les ans (palpation) par un médecin généraliste, un gynécologue ou une sage-femme.

Entre 50 et 74 ans : une mammographie de dépistage est recommandée tous les 2 ans. Cet examen, pris en charge à 100% par l'assurance maladie, bénéficie d'une double lecture des clichés radiologiques. Ce dépistage est complémentaire de l'examen clinique tous les ans (palpation) auprès d'un médecin généraliste ou d'un gynécologue ou d'une sage-femme. 

Le dépistage organisé entre 50 et 74 ans
À partir de 50 ans et même en l'absence de symptôme apparent, ni facteur de risque particulier de cancer du sein, les femmes reçoivent tous les 2 ans, une invitation pour une mammographie de dépistage gratuite, avec la liste des radiologues du département participant au dépistage organisé du cancer du sein.

La mammographie (radiographie des seins) détecte les anomalies de petites tailles, dont certaines seulement se révèleront être un cancer. Cet examen mammographique comprend deux clichés radiologiques par sein, associé à un examen clinique avec questionnaire médical qui permet au radiologue de connaître les antécédents familiaux et personnels. En cas d'anomalie, des examens complémentaires (mammographie complémentaire, échographie, ponction et éventuellement biopsie) seront prescrits pour préciser le diagnostic.

Un diagnostic précoce constitue le meilleur moyen d'agir contre le cancer du sein. En effet, s'il est détecté assez tôt, ce cancer peut non seulement être guéri dans plus de 9 cas sur 10 mais aussi être soigné avec des traitements moins agressifs et moins mutilants. Ainsi dans les deux tiers des cas, le sein peut être conservé plutôt qu'enlevé.

Malgré l'efficacité et la gratuité du dépistage du cancer du sein, seules 50% des femmes concernées suivent les recommandations en réalisant une mammographie tous les deux ans. Ce taux n'évolue plus depuis plusieurs années, alors que le cancer du sein est le plus fréquent chez les femmes. 

Une campagne inédite
Cette campagne met en scène des femmes concernées par le dépistage, qu'il s'agisse de la surveillance annuelle entre 25 et 50 ans, de la mammographie de dépistage après 50 ans, ou des facteurs de risque individuels qui nécessitent un suivi régulier. Quel que soit leur profil, ces femmes exercent leur droit au dépistage et clament haut et fort #JaimeMesSeins.

La Ligue rappelle que le dépistage du cancer du sein est un droit pour toutes les femmes !
Aimer ses seins, c'est les protéger et se protéger soi-même face à la maladie.
Pendant Octobre Rose, la Ligue incite toutes les femmes à exercer leur droit et à passer le message via le #JaimeMesSeins

Les vidéos LYFtvNews les plus populaires cette semaine :

**************

Ndlr : les articles - même en partie - publicitaires sont modérés si ils ne respectent pas les Conditions Générales d'Utilisation (C.G.U) du forum :Si vous souhaitez promouvoir une marque, une institution ou une organisation, nous vous invitons à  cliquer ici et à vous inscrire comme annonceur sur la plateforme SeedingUp, notre partenaire. Vous pourrez  alors définir parmi les différentes propositions votre formule d'annonce (lien hypertexte, vidéo, article sponsorisé, campagne réseaux sociaux...) et choisir de la publier sur ce forum ou sur d'autres sites partenaires en fonctionde votre cible géographique ou thématique. SeedingUp est une plateforme fiable de mise en relation entre professionnels de la communication, blogueurs et médias.

Retrouvez LYFtvNews sur Instagram :


Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

Vous êtes le

ème
visiteur

Nous écrire

Mentions légales














Commandez ici dans toutes les catégories de la boutique :