Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
LYFtvForum
Admin
Nombre de messages : 209
Age : 53
Date d'inscription : 04/05/2015
http://www.forum.lyftv.com




Le Musée des tissus de Lyon sauvé par la Région Auvergne Rhône-Alpes ?

le Jeu 1 Juin - 15:40
Dans un communiqué, l'institution régionale présidée par Laurent Wauquiez indique qu'elle s'est portée chef de file "sur un projet inédit"  Devant un risque de disparition avéré, la Région AU.R.A. s’engage en proposant de prendre la tête d’une large mobilisation des acteurs publics et privés. Une mobilisation articulée autour d’un projet de renaissance innovant et fédérateur et d’un engagement financier sur la durée. 



Depuis maintenant plusieurs années, et depuis que la Chambre de Commerce et d'Industrie (CCI) Lyon Métropole a indiqué qu’elle n’était plus en mesure d’assurer la pérennité financière de ces musées, une large mobilisation s’est créée autour des Musées des Tissus de Lyon et des Arts Décoratifs de Lyon. 
Malgré des aides, salutaires, mais provisoires, de l’Etat et des collectivités, aucun acteur public ne s’est montré en capacité de sauver ce qui est considéré comme un patrimoine exceptionnel. Le risque est aujourd’hui celui d’un démantèlement du musée en l’état, avec le transfert du fonds dans d’autres structures, une ventilation des collections dans les musées nationaux, ainsi qu’une éventuelle vente des hôtels particuliers, situés en plein centre ville, près de la place Bellecour.

"La disparition du musée est aujourd’hui un risque qu’il faut éviter à tout prix". 

En 2016, Laurent WAUQUIEZ, Président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, s’était engagé sur un investissement de 5 M€ pour participer à un projet de refondation du projet muséal. Sans écho du côté de ses partenaires. Ce mercredi, Florence VERNEY-CARRON, Vice-présidente de la Région déléguée à la Culture, a présenté les contours d’un nouveau projet.
Le Cabinet In Extenso, mandaté par l’Etat, la Région et Unitex, vient de présenter des éléments de son rapport envisageant les hypothèses d’exploitation des deux structures. Il apparaît que l’une des options proposées correspond dans ses contours au projet que la Région souhaite porter. 
La Région, qui souhaite clairement être Chef de file de ce projet a, dans ce cadre, souhaité formuler un certain nombre de propositions : sous condition d’un engagement des partenaires publics et privés, elle apportera un million d’euros chaque année à partir de 2018 en fonctionnement, et la moitié du coût de l’investissement, soit 10M€. 
Le communiqué indique que ce sauvetage passera inéluctablement par un projet innovant qui devra redynamiser l’établissement, lui redonner les moyens de son excellence et d’une ambition nationale et internationale renouvelée. Un projet articulé autour d’un écosystème inédit qui prévoit notamment : 
- La création d’un fonds de dotation et le développement d’un réseau de mécènes nationaux et étrangers ; 
- Des expositions temporaires de grand renom, en lien avec la richesse du site ; 
- Une restructuration du site, pour maintenir le musée dans son cadre historique ; 
- La création d’espaces d’événementiel et de restauration, pour l’accueil dans un cadre prestigieux des événements publics ou privés (entreprises, colloques…) ; 
- Le développement de partenariats à l’international ; 
- La création d’un site à forte visibilité ; 
- Un pôle de recherche et de formation sur les tissus, leur conservation et leur restauration, en lien avec le CIETA ;
 Créer un lieu culturel de référence, en s’appuyant sur la renommée internationale et scientifique de la collection et sur le potentiel de la marque Musée des tissus 
 Créer un écosystème d’acteurs culturels, scientifiques et économiques, français et internationaux : centre de recherche et de formation, lieu de rencontre et d’activités événementielles 
 Un projet urbain, ouvert sur la ville, proposant une offre de services nouvelle : restauration, boutiques, show-rooms, terrasses et jardin Si ce projet a recueilli des soutiens significatifs, la Région ne pourra parvenir à ce sauvetage seule. C’est la raison pour laquelle la Région souhaite, et c’est la condition de sa réussite, entrainer avec elle les acteurs publics et privés concernés par le musée : Etat, CCI, Ville de Lyon, Métropole de Lyon. 
La mobilisation de l’ensemble des acteurs industriels, avec l’appui d’Unitex, devra également permettre de mobiliser des fonds privés en mécénat et Fundraising, au niveau national et international. En croisant culture, économie, et tourisme, le textile et la mode constituent un héritage d’une grande richesse et à fort potentiel de valorisation, qui pousse la Région à s’engager aujourd’hui. 
Laurent WAUQUIEZ, Président de la Région Auvergne-RhôneAlpes, dans le cadre de la politique culturelle et patrimoniale régionale, se dit prêt à assumer ses responsabilités. "L’objectif est aujourd’hui une ouverture de ce nouveau lieu en 2020". 



Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

















Actuellement sur LYFtv :

LYFtv - Le Forum

LYFtv Music and news

(Vos derniers communiqués)

Vous êtes le

ème
visiteur

Nous écrire

Mentions légales