Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant

Le Grand Parc ouvre L'îloz', centre de pédagogie à l'environnement

le Ven 24 Oct - 9:59
Le 16 octobre 2014, L’îloz’, nouvel équipement sur le territoire du Grand Parc ouvre ses portes à tous. Simultanément au cœur d’un espace naturel de 2 200 hectares et d’une métropole, L’îloz’ est vraiment unique en son genre car ce centre de pédagogie à l’environnement, ouvert à tous, a été voulu tout à la fois comme un lieu :
•        d’immersion totale au cœur de la nature et de l’eau pour mieux les découvrir,
•        de sensibilisation à leur fragilité, assorti d’une offre de loisirs différente,
•        mais aussi de détente et de pique-nique !
Avec pour objectif d’atteindre jusqu’à 250 000 visiteurs par an, nul doute qu’une fois encore le Grand Parc, confirme :
•        son positionnement de porte d’entrée Nature de l’agglomération,
•        sa mission d’apprendre à chacun à respecter et à comprendre la vulnérabilité de  la nature en lui dédiant un pôle               spécifique.
 
Depuis 2008 et bien au delà de ses missions régaliennes (préservation de l’eau potable, champ d’expansion des crues, accueil du public), le Grand Parc s’était, entre autres, donné pour objectif de faire du parc un territoire « apprenant », un site porteur d’innovation, un haut lieu d’apprentissage de l’environnement où l’interactivité est reine.
C’est désormais chose faite  puisqu’après 1 an de travaux, le projet – phare du mandat se dévoile entre :
 
•        l’Atelier, un corps de ferme réhabilité qui :
           -          accueille des salles d’exposition permanente, temporaire, de projections,
           -          héberge des salles d’activité, découvertes et documentation,
           -          valorise la démarche et le fonctionnement de l’éco-construction,
 
•        des jardins, lieux « d’initiation » et vitrine de la biodiversité au travers de 3 espaces distincts et complémentaires :
                      -      le jardin des sens : un lieu de découverte, de loisirs et de repos pour comprendre l’agriculture biologique, découvrir les légumes anciens…
                      -      le jardin d’ailleurs offre un voyage sur plusieurs continents où l’on peut observer reptiles et amphibiens                                                 en milieu naturel,
                      -      le jardin des cultures dédié au maraîchage et au jardinage bio,
 
•        des sentiers thématiques :
           -          un parcours d’accès scénarisé depuis le parking du Gravier Blanc jusqu’à L’Atelier,
           -          « Des Hommes, un fleuve, une île », un sentier d’interprétation ludique, didactique et commenté qui invite à interpréter l’histoire du fleuve Rhône.
Au final, un lieu d’immersion et d’exploration au cœur même des espaces naturels.
 
Voulue comme un univers vivant qui place l’homme au cœur du projet, cette réalisation d’envergure, qui a demandé 5 millions € d’investissement, a été rendue possible grâce :
•               au déploiement de  nombreux partenariats tant sur le plan financier, sur celui du fonctionnement que du     développement de nombreux projets en parallèle,
 
•               à l’approche transversale de ce territoire pensé comme un lieu d’échange, un territoire partagé au cœur de la            métropole mais aussi un territoire d’agrafe liant les communes de l’Ain et du Rhône.
 
Dédié tant aux scolaires, aux visiteurs grand public, qu’aux professionnels (associations, universités, séminaires, entreprises, chercheurs …), L’îloz’ prévoit une montée en puissance progressive.
De l’accueil aujourd’hui en priorité de groupes constitués, l’initiative devrait, dès l’été prochain, conquérir un public bien plus large.
Et pour respecter encore plus cet îlot de nature, au cœur du poumon vert de l’espace métropolitain, L’îloz’ ne sera accessible qu’en utilisant des modes de déplacements doux en étant connecté à tous les réseaux cyclables existants (Anneau Bleu, ViaRhôna,…)
 
Nouvelle offre de loisirs de proximité, nouvelle offre touristique bien au-delà de ses 2 200 hectares dont 350 de plans d’eau … le Grand Parc prouve avec L’îloz’ que la nature s’apprend, se pratique et se cultive pour que chacun se l’approprie et la protège au mieux.
Une nécessité pour le monde de demain…
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum