Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
LYFtv-LYon
Nombre de messages : 504
Age : 53
Date d'inscription : 04/05/2011
http://www.lyonenfrance.com

Décès de Max Schoendorff : la réaction de Georges Képénékian

le Dim 21 Oct - 20:16
« J’ai appris avec tristesse la disparition de Max Schoendorff, grand artiste et homme de culture, personnage emblématique de la scène culturelle lyonnaise de ces dernières décennies. Comme Jean-Jacques Lerrant, Roger Planchon et tant d’autres de ses amis, il a été un acteur essentiel de l’histoire culturelle et artistique de notre ville et de son agglomération.
Max Schoendorff est un homme qui n’a cessé d’ouvrir des voies, de chercher de nouveaux chemins pour la création, avec une incessante envie de partager.
C’est une grande figure de la culture, un homme libre et attachant, un artiste inclassable, qui vient de nous quitter. »




Georges KEPENEKIAN, Adjoint au Maire de Lyon, délégué à la culture, au patrimoine, aux grands événements et aux Droits des Citoyens.


Peintre de génie, Max Schoendorff avait réalisé sa première exposition en 1958. Il déclarait qu’il avait été surréaliste avant d’être peintre: sa peinture va tout de suite s’inspirer de Georges Bataille, de Max Ernst, d’Artaud. Après ses études de khâgne à Lyon, il choisit d’être peintre pour « faire de la poésie ou de la philosophie avec des formes et des couleurs ».
Son œuvre, très riche, a fait l’objet il y a quelques années d’une très belle exposition au Musée des Beaux-arts de Lyon, qui dispose par ailleurs de quelques uns de ses tableaux dans ses collections.
Son engagement dans la peinture et dans l’art en général l’a amené à créer l’URDLA à Villeurbanne, véritable centre international de recherche et de création sur l’estampe.
Figure de la vie culturelle lyonnaise, agitateur d’idées, il travaillera avec Roger Planchon en participant à la fois aux décors de nombreuses pièces de théâtre mais surtout à ce fantastique engouement pour la décentralisation culturelle. Il va aussi dans ces années là coopérer avec le monde du cinéma.
Il avouait lui-même avoir toujours été « un provocateur et un contradicteur né » et aura obtenu une reconnaissance internationale pour son œuvre.


Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

Commandez vos produits culturels dans la librairie LYFtv (livraison par Amazon.fr) :

Vous êtes le

ème
visiteur

Nous écrire

fleche+haut

fleche+haut