Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
monastereroyaldebrou
Nombre de messages : 3
Age : 27
Date d'inscription : 17/07/2012




"Gustave Doré, un peintre-né" Exposition jusqu'au 16/09 au monastère royal de Brou à Bourg en Bresse

le Mar 17 Juil - 9:16
Le monastère royal de Brou a souhaité mettre à l'honneur la peinture
de Gustave Doré,
car contrairement à son œuvre d'illustrateur, l'œuvre peint de
l'artiste passe volontiers pour secondaire et est peu connue.
Pourtant plus de 200 peintures sont recensées dont 5 conservées dans les collections du musée, et attestent d'un artiste inspiré et visionnaire. Inclassable car prolixe et libre, les oxymores de « romantique réaliste » ou de « réaliste
visionnaire » peuvent le qualifier. Mais Doré se positionne au delà des courants du xixe siècle, pour mieux les transcender et traduire l'humanisme de son siècle. Passionné par l'imaginaire littéraire et mythologique, par le sentiment romantique de la nature, ou encore par le mysticisme de la foi, Gustave Doré
confessait lui même en 1873 : “J'illustre aujourd'hui pour payer mes couleurs et mes pinceaux. Mon cœur a toujours été à la peinture. J'ai le sentiment d'être né peintre.”



Né à Strasbourg, c'est à Bourg-en-Bresse que Gustave Doré découvre la peinture entre 1843 à 1847. Enfant prodige, il publie en 1845 à l'âge de 13 ans ses premières lithographies. Un témoignage rapporte qu'alors qu'il dessine déjà, les parents de son camarade Charles Robin lui offrent une boîte de couleurs : le peintre est né.
Installé en 1847 à Paris, où il commence sa carrière d'illustrateur dans le Journal pour Rire de Philipon, Gustave Doré connaît très tôt la notoriété avec la parution des œuvres de Rabelais en 1854. Mais il n'en oublie pas pour autant sa passion pour la peinture, au contraire. Il travaille la nuit à ses planches d'illustrations pour pouvoir peindre le jour. Il s’inscrit aux cours de Henri Scheffer, poursuit ensuite sa formation chez Dupuis, sans toutefois suivre un apprentissage académique. Doré présente une première œuvre au Salon de Paris en 1850, Les pins sauvages. Les critiques sont mauvaises, tant il est vrai que les prix distribués étaient pour grande part attribués par des peintres qui
détestaient ceux qui ne faisaient pas partie des académies existantes. Suivent de nombreux envois au Salon, jusqu'en 1882, mais son talent de peintre ne sera jamais reconnu en France de son vivant. En 1867 Gustave Doré ouvre à Londres la Doré Gallery et rencontre enfin le succès en Angleterre.

Son œuvre peint porte sa marque, originale et personnelle. Il met sa
technique « au service d'une imagination géniale »
.Le paysage, dans
sa dimension pittoresque et surtout sauvage et sublime, abonde dans son œuvre, tout particulièrement le paysage de montagne. Il sert aussi à traiter
les sujets d'imagination. Mais c'est la peinture religieuse qui va rapidement devenir le domaine de prédilection de Doré, surtout à partir de l'édition de sa Bible en 1866. Il s'impose dans ses immenses toiles qu'il multiplie sur la vie du Christ, dont il considère certainement le drame comme la plus exacte et vivante figure de celui de l'humanité. Car il est aussi un témoin fidèle de son époque.
À Paris, Londres, ou en Espagne, il est frappé par la pauvreté urbaine, et la description sociale qu'il en fait est exaltée par eur romantisme intemporel. Il fera part des
événements de 1870 dans toute leur cruauté, non sans misanthropie.

Retracer l'ensemble de la carrière de peintre de Gustave Doré, et en
rassemblant plus de 75 œuvres,
permet enfin d'évaluer son apport dans l'art pictural du xixe siècle et de découvrir pour la première fois rassemblés en France des tableaux inédits. Ce panorama, souhaité le plus complet possible, offre à cet artiste multiple un immanquable hommage.

Cette exposition fait écho à l'événement culturel et artistique 2012 dela Ville de Bourg-en-Bresse llusions fantastiques et la Saison 2012 du Centre des monuments nationaux Monumentset imaginaires.


Exposition jusqu'au 16 septembre au monastère royal de Brou à Bourg en Bresse.
Tarif : 6€ / 4.50€
Horaire : 9h - 18h



Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

















Actuellement sur LYFtv :

LYFtv - Le Forum

LYFtv Music and news

(Vos derniers communiqués)

Vous êtes le

ème
visiteur

Nous écrire

Mentions légales