Des cochons de l'Espagne vers l'Italie : plus de 36 heures pour un douloureux transport.


Inscrivez votre site dans le Web-Annuaire et partagez vos infos et communiqués dans l'agenda interactif de LYFtv.com - D.R/ Pour toute utilisation des images, contacter redaction(at)LYFtv.com
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
 

 Des cochons de l'Espagne vers l'Italie : plus de 36 heures pour un douloureux transport.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
LYFtv-Nature



Nombre de messages: 27
Age: 50
Date d'inscription: 07/04/2012

cliquer ici pour publier

**********
voir le calendrier
**********

Abonnez vous à la newsletter :

pour être informé(e) des dernières mises à jour

**********
**********

MessageSujet: Des cochons de l'Espagne vers l'Italie : plus de 36 heures pour un douloureux transport.    Mar 19 Juin - 14:42

Du 8 au 10 juin, trois organisations de protection animale (ANDA, Animals' Angels et PMAF) ont suivi un transport de cochons de l'Espagne vers la Sicile en passant par la France et l'Italie. Le camion italien transportait 190 cochons. Le trajet, qui a duré plus de 36 heures dont une traversée maritime d'environ 11 heures, a engendré de nombreuses souffrances pour les animaux. Les associations y voient une nouvelle preuve pour l'interdiction des transports de longue durée.

Les cochons souffrent de la chaleur pendant le transport.L'équipe d'enquêteurs a été témoin d'une importante souffrance animale, en constatant que les animaux haletaient, respiraient difficilement, étaient anxieux et stressés. La présence d'une salive épaisse dans la gueule des animaux indiquait un important stress hydrique. Cette situation a été aggravée par l'espace limité qui ne permettait pas aux cochons de réguler leur température corporelle.
Tout au long du trajet, les températures ont été très élevées (plus de 32°C), notamment pendant la traversée maritime, où le camion a été garé en plein soleil. Excepté pendant un court moment, le système d'abreuvement des animaux n'a pas été activé. Les cochons n'ont pas pu s'hydrater pendant plus de 36 heures et ont souffert d'un important stress thermique et hydrique.

Une fois de plus, cette enquête démontre le manque de cohérence existant entre les documents du transport et la réalité qui rend les contrôles officiels très difficiles voire impossibles pendant le trajet et à destination finale.

Ces scènes de souffrance totalement inutiles se produisent régulièrement au cours des longs transports d'animaux vivants. C'est pourquoi, nous revendiquons l'interdiction des longs transports d'animaux au profit des transports de carcasses.

Jonathan Fleurent
jonathan@pmaf.org


A propos de la Protection mondiale des animaux de ferme (PMAF)
La PMAF œuvre pour une meilleure prise en compte du bien-être des animaux de ferme, de la naissance à l'abattage et dans tous les systèmes d'élevage existants. Association dont la mission est reconnue d'utilité publique et agréée par le Comité de la Charte, elle est soutenue par plus de 20 000 membres et donateurs. Basée à Metz (Moselle, 57), son action s'étend sur le territoire français et européen.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.lyon-nature.fr
 

Des cochons de l'Espagne vers l'Italie : plus de 36 heures pour un douloureux transport.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Agenda de LYFtv :: Communiqués de presse, avec LYFtv-Agenda :: Environnement-